vendredi 13 février 2009

Spécial dédicace à mes lecteurs chinois


Oui, Google Analytics est formel : l'empereur est lu jusque dans la lointaine Cathay, et par au moins deux (2) personnes.
(Ou alors c'est un proxy rudement vicelard qui fait transiter ledits lecteurs par la Chine ; en général, c'est plutôt l'inverse.)
Donc, ami chinois ou expatrié, je te dédicace cette montre et, en cette période de crise du commerce libre-échangiste, je te pose la question qu'Attila se posait déjà :




Arriverons-nous à piller par la Chine ?

2 commentaires:

Zgur a dit…

Il me semble que le péril jaune est inextinguible.

De Fu Man Chu à
http://www.youtube.com/watch?v=GLYRqmfvS3E

Arf !

Zgur

misssfw a dit…

Ah, toi aussi tes statistiques t'interrogent au plus haut point ?

Personnellement, je table sur des moteurs de recherche exotiques. Parce que je vois mal pourquoi les habitants de Saint-Domingue épouveraient un engouement massif et subit pour ma prose.