samedi 14 mars 2009

Le dernier des justes

Assez !
Clamons-le, oui, assez de cette démagogie ! Assez d'appeler "justes" des planqueurs d'immigrés clandestins illégaux à grosse bite qui viennent violer notre travail dans le corridor de Calais !

Assez !
Rendons au beau mot de juste son acception première, lavée des souillures anarcho-léninistes.
Et saluons le dernier des justes.
Un homme, qui, courageusement, s'est dressé contre l'arbitraire.
Un homme qui a eu les tripes, le coeur, la foi, les couilles même, hasardons l'expression, de se révolter, oui, de se rebeller contre un ordre social injuste, encourant les pires sanctions, comme le prouve le daguerrétoype ci dessous.
Cet homme qui donc s'est levé au péril de sa vie pour défendre une orpheline injustement attaquée dans son honneur, une orpheline qui aurait pu être notre soeur, notre fille, notre mère, oui, la compagnie Total.
Cet homme, je vous demande de lui faire une haie d'honneur,
Cet homme, le dernier des justes, l'exemple de toute une vie, c'est
François Fillon.






(Photo : le dernier des justes privé de flan au fiel par un despote inique).

2 commentaires:

sKaLpA a dit…

Allez, courage fillon

misssfw a dit…

C'est ça. L'exemple de toute une vie. C'est précisément la formule que je cherchais depuis sa nomination.